From: connexion@forces.gc.ca [mailto:connexion@forces.gc.ca]
Sent: April 18, 2013 2:29 PM
To: connexion@forces.gc.ca
Subject: DEFENCE CONNEXION DÉFENSE April-Avril 2013.doc

Le texte français suit

DEFENCE CONNEXION

 

An e-newsletter for defence stakeholders

April 2013

Welcome to the first edition of the Defence Connexion e-newsletter!


On behalf of the Department of National Defence and the Canadian Armed Forces, I am very pleased to announce the launch of the Defence Connexion e-newsletter.

This format is designed to provide you, our stakeholders, with a one-stop-shop for information about Canadian defence-related matters and activities. It covers everything from defence news and announcements about our people and equipment, to current operations, and to outreach and stakeholder engagements happening across the country.

Canadians expect and deserve to know what the men and women of the Canadian Armed Forces do on their behalf. Our aim is to help you build and maintain your level of understanding about their role, activities, and contributions they make to Canadian society as a whole and the international community writ large.

I hope you enjoy this first edition of Defence Connexion, and I encourage you to share this information with others who may be curious about the latest on what’s happening at National Defence and with the Canadian Armed Forces.

Peter MacKay

Minister of National Defence

________________________________________________________________________________________

DEFENCE NEWS AND ANNOUNCEMENTS

Leadership Connexion
David Johnston Governor General and Commander-in-Chief of Canada

CAF-Rideau Hall Connection

He has more uniforms in his closet to choose from than any soldier. With a smile, David Johnston Governor General and Commander-in-Chief of Canada says, “You have to cover all bases…summer and winter gear. It’s impressive, and I wear them all with pride.” (Read more…)

Exercise Leading Edge 13

The Defence Team demonstrated Canada’s continuing commitment to the Proliferation Security Initiative - a global effort to stop the trafficking of weapons of mass destruction (WMD), their delivery systems, and related materials to and from areas of proliferation concern - by participating in Exercise Leading Edge 13, a multinational and interagency event designed to improve WMD interdiction capabilities. (Read more…)

DND/CAF Web site to undergo makeover
The Department of National Defence and Canadian Armed Forces Web site FORCES.GC.CA will soon be sporting a new look. The changes are part of the Government of Canada’s Standard on Web Usability. This Standard requires a basic structure for Government of Canada Web page layout and design, making it easier for you, our readers, to find, understand, and utilize information and services on Government of Canada Web sites. (Read more…)

March Announcements

Included is a recap of some of the March announcements at Defence. (Read more…)

Joint Multinational NATO Exercise (News Release)

More than 900 Canadian sailors, airmen and airwomen of the Canadian Armed Forces departed on April 2 to participate in Exercise Joint Warrior, a joint multinational NATO exercise taking place in the United Kingdom from April 15 to 25. Exercise Joint Warrior is the largest military tactical exercise in Europe and is designed to prepare NATO military forces to work together in a variety of missions from providing humanitarian aid to full-combat operations. (Read more…)

Historic Milestones – April 1813: Americans Sack York, Upper Canada

It was one of the more appalling atrocities committed by American forces during the War of 1812. For three days following the British surrender of York (now Toronto), American soldiers, without warning, plundered the tiny capital of Upper Canada into a spasm of chaos and death. (Read more…)


OPERATIONS

The following information is produced by Canadian Joint Operations Command (CJOC) Public Affairs. It is intended to give a current snapshot of Canadian Armed Forces (CAF) operations by highlighting certain accomplishments and developments. It is designed to assist all those who play a part in explaining CAF engagements at home and abroad.

CJOC is responsible for conducting full-spectrum CAF operations at home, on the continent of North America, and around the world. With its integrated command-and-control structure, CJOC directs these operations from their earliest planning stages through to mission closeout, and ensures that national strategic goals are achieved. For more information about CJOC, please visit the command’s Web site: www.cjoc.forces.gc.ca

Current Operations

The following content provides the number of CAF members authorized for each continental and expeditionary operation. The approximate total does not include the hundreds of CAF members who conduct and support search and rescue (SAR) operations across Canada.

In addition, there are dozens of other CAF members who support deployed operations by manning and supporting operational support hubs (OSH) in Germany and Kuwait. CJOC maintains OSHs in overseas locations to facilitate the movement of people, materiel, equipment, and supplies to and from the various theatres of operations where its task forces are deployed.


Note: The information provided below is current as of April 2, 2013.

Region and Operations Canada
Op PALACI – 34

NATO and Europe

Op IGNITION – 160

Op KOBOLD (Kosovo) – 5

Op SNOWGOOSE (Cyprus) – 1

Latin America and Caribbean

Op HAMLET (Haiti) – 5

Asia Pacific

Op ATTENTION (Kabul, Mazar-e-Sharif) – approx. 950

 

Middle East and Africa

Op ARTEMIS (Arabian Sea Region, Northwood UK) – approx. 240

Op CALUMET (Egypt) – 28

Op FOUNDATION (US, Bahrain, Qatar) – 13

Op GLADIUS (Golan Heights) – 3

Op JADE (UNTSO Headquarters, Jerusalem – three observation posts) – 8

Op PROTEUS (Jerusalem / West Bank) – 20

Op CROCODILE (DRC) – 9

Op SATURN (Darfur) – 6

Op SOPRANO (South Sudan) – 14

Logistical support to French operations (Mali) – (40)

 

Approximate Total – 1,496 + (40)

________________________________________________________________________________________

Search and Rescue | Continental operations across Canada

In 2013, CAF assets were tasked to assist 135 times with SAR operations. In March, they were tasked 43 times: 21 in Search and Rescue Region (SSR) Victoria, 14 in SRR Trenton and eight in SRR Halifax.

In Canada, SAR is an integrated service delivered by the CAF, the Canadian Coast Guard (CCG), the RCMP, and other federal, provincial, municipal and volunteer organizations. Federal SAR activities are managed primarily by the CCG for marine incidents and the CAF for air incidents. The CAF maintain a high standard of service in SAR operations: the response is always immediate, 24 hours per day, seven days per week.

For more information about search and rescue in Canada, please visit:
CJOC Search and Rescue Backgrounder

Royal Canadian Air Force SAR

National Search and Rescue Secretariat

Canadian Coast Guard SAR

RCMP SAR

Search and Rescue Volunteer Association of Canada

________________________________________________________________________________________

Operation NUNALIVUT | Continental Operations, Resolute Bay, Nunavut

Operation NUNALIVUT, one of three major Canadian Armed Forces (CAF) annual sovereignty operations in the North, is taking place April 2 to 30. Involving 120 participants, this year’s operation will focus on demonstrating the CAF’s capability projection in the High Arctic during winter, the ability to operate in the harsh winter environment and the capacity to respond to any situation in Canada’s North.

CAF members will conduct reconnaissance and surveillance patrols on the land, in the air and on ice over 600 km, going as far west as Mould Bay, Northwest Territories and as far north as Isachsen, Nunavut. Patrols will be conducted to the east of Resolute Bay on Devon Island, specifically in the Griffin and Gascoyne inlets, as well as Mould Bay. These activities demonstrate the Forces’ ability to deploy anywhere in the Canadian Arctic.

Approximately 30 Canadian Rangers from 1st Canadian Ranger Patrol Group will participate this year. Canadian Rangers are a major contributor to the operational effectiveness of the military in the North. They are the eyes and ears in remote and isolated areas throughout Canada’s North who observe and report any unusual behaviour. Experts in living and operating on the land, they are highly skilled Reservists who are experienced in Arctic survival. They act as guides and mentors to the Regular Force men and women who work with them, passing on their collective knowledge and experience of the challenging environment of the High Arctic.

Op NUNALIVUT will employ the snowmobile patrol capabilities of the Canadian Rangers, demonstrating a response capability in the most remote areas of the North.

Another major participant in the northern sovereignty operation is 440 “Vampire” Transport Squadron. Based in Yellowknife, 440 Transport Squadron flies the rugged work-horse of the Canadian North, the CC-138 Twin Otter, in support of CAF activities across the region. Using the ski capability of the Twin Otter, it will provide tactical airlift and resupply for Canadian Ranger patrols during the operation. These missions will include the movement of fuel, rations, equipment and personnel throughout the operation, which includes landing on the Arctic sea ice. The aircraft will also provide an additional platform for surveillance and reconnaissance missions.

In addition to demonstrating Canada’s sovereignty, Op NUNALIVUT also strengthens the CAF’s relationship with community leaders, federal and territorial governments and other key stakeholders in Canada’s North. The operation also supports the northern economy by contracting local services in the areas of transportation, fuel and accommodations. This ensures the most appropriate and cost-effective delivery of services in support of the mission.

 

For more information about Op NUNALIVUT, please visit:

CJOC Op NUNALIVUT Backgrounder

JTFN Op NUNALIVUT Backgrounder

JTFN, 1st Canadian Ranger Patrol Group

JTFN, 440 Transport Squadron

Canada’s Northern Strategy

_______________________________________________________________________

Operation CARIBBE | Continental Operations, Caribbean Basin and the Eastern Pacific Ocean

Operation CARIBBE is the Canadian Armed Forces' (CAF) recurring participation in the multinational campaign against illicit trafficking by transnational organized crime in the Western Hemisphere. Illicit trafficking of drugs, weapons, money and people is a major source of revenue for transnational organized crime groups and poses a threat to international, regional and national security.

The CAF is contributing assets to Op MARTILLO – a US-led joint and interagency effort to prevent illicit trafficking in the Caribbean basin, the eastern Pacific Ocean, and the littoral waters of Central America. The Joint Inter-Agency Task Force South (JIATF South), the subordinate command of United States Southern Command (US SOUTHCOM), coordinates the efforts of Op MARTILLO.

Canada recently provided two maritime coastal defence vessels (MCDV) – HMCS Summerside and HMCS Kingston – to locate and track vessels of interest, as well as a CP-140 Aurora aircraft for aerial surveillance. On March 14, both ships concluded their 36-day deployment on Op CARIBBE and the Aurora aircraft returned to Canada after nearly two weeks of patrols.

MCDVs are crewed mainly by Naval Reserve sailors from all over Canada who, along with their Regular Force counterparts, share common duties and discharge different responsibilities, leveraging the strengths and skills of each. Most Naval Reservists serve on a part-time basis, with no obligation to participate in any mission overseas. However, missions like Op CARIBBE offer them invaluable experience. These operations also help integrate the Regular and Reserve components of the Royal Canadian Navy.

During this deployment, it was the first time a US Coast Guard Law Enforcement Detachment (LEDET) embarked on a Canadian MCDV (HMCS Summerside). LEDETs lead and conduct interdiction operations (boarding, search, seizures and arrests). Deploying a LEDET onboard HMCS Summerside gave Op MARTILLO an asset that could not only track, but also interdict vessels of interest. It also provided the crew of HMCS Summerside with valuable insight on how the US Coast Guard operates.

As an example of how effective they can be, a LEDET assisted the United States Ship (USS) Gary when it stopped a vessel carrying more than 498 kg of cocaine approximately 482 km off the Pacific coast of Colombia on February 23. The USS Gary helicopter spotted the vessel whose crew began jettisoning bales overboard. The LEDET was deployed to board the vessel and recovered 15 bales of cocaine from the water.

In addition, it was the first time the side scan sonar was used by a Canadian ship during Op CARIBBE, giving HMCS Kingston an additional tool for its mission and the crew practical experience. HMCS Kingston used the side scan sonar to search for possible sunken semi submersible subs.

In this context, the ship can deploy a partially controllable “fish” fitted with a side scan sonar. This towed system creates imagery and a database of the condition and objects on the seabed for subsequent investigation. A remote operating vehicle (bottom object inspection) can also be deployed to closely investigate objects that have been observed.

For more information on Op CARIBBE, please visit:

CJOC Op CARIBBE Backgrounder

Department of Foreign Affairs and International Trade (DFAIT), Canada and the Americas

US SOUTHCOM, Op MARTILLO

JIATF South

US Coast Guard News Release, Coast Guard, Navy team seize cocaine shipment

US Navy NR, USS Gary, Embarked Coast Guardsmen, Seize a Ton of Cocaine Worth $81 Million

_________________________________________________________________________

Operation IGNITION | Expeditionary Operations, Iceland

Operation IGNITION is Canada’s periodic participation in the Airborne Surveillance and Interception Capabilities to meet Iceland's Peacetime Preparedness Needs, a NATO operation conducted to ensure a safe air environment in Iceland. As Iceland does not have an air force, the nation requested that its NATO allies periodically deploy fighter aircraft to Keflavik Air Base to protect its airspace.

Canada is deploying Task Force Iceland for five weeks to provide air surveillance and interception. Task Force Iceland consists of about 160 Canadian Armed Forces (CAF) personnel, including a detachment of up to six CF-188 Hornet fighter aircraft and a support element. The Task Force is led by Lieutenant-Colonel Darcy Molstad.

This is the second time Canada deployed a task force to support the peacetime preparedness mission. The first deployment of Task Force Iceland occurred between March 28, 2011 and April 30, 2011.

As the Royal Canadian Air Force’s frontline multi-role fighter, the modernized CF-188 fighter aircraft is a multipurpose, high-performance twin-engine fighter that can handle both air-to-air (air defence, air superiority, combat air patrol) and air-to-ground (close air support, battlefield air interdiction) combat. As such, the fighter aircraft will provide a 24/7 air surveillance and interception capability operating at the standard of NATO “quick reaction alert” (QRA). QRA means that fighter aircraft can be launched immediately to intercept and identify unknown airborne objects within NATO airspace.

The support element includes administrative and support personnel, as well as aircraft maintainers, all of whom are crucial to ensuring the ability of the aircrew to perform their mission to the highest standard.

The peacetime preparedness mission is one example of solidarity and cohesion among NATO members to ensure a consistent standard of safety and security in the alliance’s airspace. Canada is a strong supporter of NATO and is committed to doing its part to fulfill this mission by allocating air defence assets for this task.

While it contributes to NATO regional security efforts and Canada’s bilateral relations with Iceland, Op IGNITION also defends Canadian sovereignty by monitoring and controlling air traffic in the northeastern approaches to North America.

For more information on Op IGNITION, please visit:

CJOC Op IGNITION Backgrounder

Feature story, Op IGNITION

News release, Operation IGNITION 2013 to help protect Iceland’s airspace

CAF Combat Camera ________________________________________________________________________________

Support to French Operations | Mali

Since January 14, the Canadian Armed Forces (CAF) have been providing logistic air support to the Government of France in its military intervention in the West African nation of Mali, known as Operation SERVAL, by transporting assets such as personnel, vehicles and resupply equipment (food, water, medical equipment, etc.).

Originally, the mission was to last one week, but it has been extended three times. Most recently, on March 14, Prime Minister Stephen Harper affirmed that the mission would continue for as long as Canada identifies a need.

The Canadian task force is Air Task Force Mali and currently consists of one CC-177 Globemaster heavy lift transport aircraft and approximately 40 Royal Canadian Air Force personnel. Divided in two teams, the crews operate 24 hours a day to maintain a continuous air bridge between southern France and Bamako, Mali.

As of April 2, Air Task Force Mali has conducted 46 flights to deliver about 1,515,500 kilograms (3,341,000 pounds) of cargo.

 

For more information on Canada’s support to French operations in Mali, please visit:

CJOC Backgrounder on Support to French operations in Mali

DND/CAF webpage on contribution to Mali

________________________________________________________________________________________

Operation ARTEMIS | Expeditionary Operations, Arabian Sea Region

HMCS Regina returned to her home port of Esquimalt, British Columbia March 14, following an eight-month deployment at sea under Operation ARTEMIS – Canada’s contribution to Combined Task Force 150 (CTF-150). As part of the multinational naval task force, they conducted maritime security and counter-terrorism operations in the Arabian Sea region.

HMCS Regina was replaced by Halifax-based HMCS Toronto in February. The crew of HMCS Toronto is maintaining Canada’s contribution to CTF-150. This commitment demonstrates Canada’s solidarity with partners and allies as we work together for peace and security in the maritime environment of the greater Middle East region.

HMCS Toronto successfully disrupted a massive narcotics shipment in the Indian Ocean March 29, as part of ongoing counter-terrorism operations in the region. During the inspection of a suspect vessel by HMCS Toronto’s naval boarding party, approximately 500 kg of heroin with an estimated street value of over $100 million was discovered. The drugs were confiscated without incident and will be destroyed. This discovery is one of the largest heroin seizures in the Combined Maritime Forces area of responsibility and plays a crucial role in disrupting the finances of terrorist networks in the region.

HMCS Toronto will participate in the International Mine Counter Measure Exercise 2013 (IMCMEX13) from May 6 to 24, with more than 30 other nations. The IMCMEX13 is a multinational naval mine counter measures exercise organized by the US Naval Forces Central Command (USNAVCENT) in the Arabian Gulf region. The exercise is dedicated to preserving the freedom of navigation in the international waterways of the Middle East and promoting regional stability. These types of multinational exercises strengthen relationships, cooperation and interoperability among allies and like-minded nations operating in the region.

IMCMEX13 will consist of staff and fleet integration, safety training, a symposium for flag/general officers, and practical at-sea training. The exercise will encompass additional maritime security scenarios which will allow all participants to test the full range of their capabilities.

For more information on Op ARTEMIS, please visit:

CJOC Op ARTEMIS backgrounder

CAF Combat Camera

News Release, HMCS Regina returns home

Feature story – HMCS Regina crew members receive General Campaign Star

News Release, HMCS Toronto makes history with massive narcotics haul

IN THE REGIONS

The Directorate of Strategic Public Affairs Engagement is structured with five National Defence Public Affairs Offices (NDPAOs) across the country, with headquarters located in the National Capital Region. These centres of excellence help identify and coordinate stakeholder relations programs by fostering a network of senior defence analysts, academics, business leaders, editorial/specialty media, civic contacts, entertainment and community leaders.

By clicking on the regional names below, take a look to see what’s happening in your region, or explore other regions to learn more about Defence activities and events occurring across the country. Content is provided and managed by team members located at each NDPAO. Feel free to contact NDPAOs directly if you have any questions, would like to coordinate an activity, or have a request for a Department of National Defence/Canadian Armed Forces speaker in your region.

Atlantic

Quebec


National Capital Region

Ontario

Prairies and North

Pacific

________________________________________________________________________________________


About Defence Connexion

Defence Connexion is an external stakeholder e-newsletter produced by the Directorate of Strategic Public Affairs Engagement. Our mandate is to inform and engage Canadians in defence issues and develop a knowledge and understanding of the Canadian Armed Forces.

Each month, our e-newsletter aims to keep you informed and up-to-date with news and activities from the Department of National Defence and the Canadian Armed Forces.

We welcome your feedback. Please send your comments or questions to:

The Directorate of Strategic Public Affairs Engagement

National Defence Headquarters
Tel: 819-997-1733
Fax: 819-997-0250

connexion@forces.gc.ca

_______________________________________________________________________________________

If you have received the Defence Connexion e-newsletter in error or would like to be taken off the distribution list, please let us know.

Important Notices regarding the DND/CAF website

Back to top of English version

CONNEXION DÉFENSE

 

Un bulletin électronique pour les intervenants de la Défense

 

Avril 2013

Le lancement du premier numéro du bulletin électronique Connexion Défense!


Au nom du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes, je suis très heureux d’annoncer le lancement du bulletin électronique Connexion Défense!

Le nouveau bulletin est conçu pour vous offrir à vous, nos intervenants, un point d’accès unique à des renseignements complets sur les enjeux et sur les activités propres à la défense du Canada. Vous y trouverez des nouvelles et des annonces de la Défense sur nos effectifs et notre équipement, ainsi que de l’information sur les opérations actuelles et les activités de sensibilisation et de participation des intervenants qui ont cours dans le pays.

Les Canadiens s’attendent, à juste titre, à savoir ce que les hommes et les femmes des Forces armées canadiennes font pour eux. Nous souhaitons, grâce au bulletin, vous permettre d'acquérir et de maintenir des connaissances sur le rôle et sur les activités des militaires, de même que sur leur contribution à la société canadienne et à la communauté internationale dans leur ensemble.

J’espère que le premier numéro de Connexion Défense vous plaira. Je vous encourage à communiquer l’information qu’il contient aux personnes qui souhaitent en savoir davantage sur les activités courantes de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes.

Peter MacKay
Ministre de la Défense nationale

_______________________________________________________________________________________

NOUVELLES ET ANNONCES DE LA DÉFENSE

Connexion en matière de leadership
David Johnston, gouverneur général et commandant en chef du Canada

Le gouverneur général et les FAC

Son placard contient plus d’uniformes que celui de n’importe quel soldat. Le sourire aux lèvres, David Johnston, gouverneur général et commandant en chef du Canada, affirme : « Il faut parer à toutes les éventualités... vêtements d’été, vêtements d’hiver. C’est plutôt impressionnant. Je porte chacun d’eux avec fierté. » (Plus d’information…)

L’exercice Leading Edge 13

L’Équipe de la Défense a témoigné de l’importance qu’accorde le Canada à l’Initiative de sécurité contre la prolifération, une mesure internationale visant à stopper l’entrée d’armes de destruction massive (ADM), de leurs dispositifs de lancement et d’équipement connexe dans les zones de prolifération. En effet, elle a participé à Leading Edge 13, un exercice multinational et interorganismes qui vise à améliorer les capacités de lutte contre les ADM. (Plus d’information…)

Le site Web du MDN et des FAC fait l'objet d'un renouvellement

Le site Web du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes, soit le www.forces.gc.ca, fera bientôt peau neuve. On apportera ces changements conformément à la Norme sur la facilité d’emploi des sites Web du gouvernement du Canada. Cette dernière prévoit une structure de base pour la conception et la disposition des pages Web du gouvernement du Canada. Grâce à la norme, les utilisateurs auront plus de facilité à trouver, à comprendre et à utiliser l’information et les services offerts dans ces sites. (Plus d’information…)

 

Les annonces faites en mars à la Défense

Vous y trouverez un résumé des annonces qui ont été faites à la Défense nationale au mois de mars.

(Plus d’information…)

Les Forces armées canadiennes participent à un exercice interarmées multinational
de l’OTAN (communiqué)

Plus de 900 marins et aviateurs canadiens, hommes et femmes des Forces armées canadiennes, se sont déployés aujourd’hui afin de participer à l’exercice Joint Warrior, un exercice interarmées multinational de l’OTAN qui aura lieu au Royaume-Uni du 15 au 25 avril. L’exercice Joint Warrior est le plus grand exercice tactique tenu en Europe et est conçu pour préparer les forces militaires de l’OTAN à travailler ensemble à des missions diverses allant de l’aide humanitaire aux opérations de combat.
(Plus d’information…)

Événements historiques – Avril 1813 : Les États-Unis saccagent York, dans le
Haut-Canada

C’est l’une des atrocités les plus désolantes commises par les forces états-uniennes durant la guerre de 1812. Pendant les trois jours qui suivent la capitulation des Britanniques à York (aujourd’hui Toronto), les soldats états-uniens, sans crier gare, plongent la petite capitale du Haut‑Canada dans une vague de chaos et de tuerie. (Plus d’information…)

LES OPÉRATIONS

Le compte rendu suivant est préparé par les Affaires publiques du Commandement des opérations interarmées canadiennes (COIC). Il a pour but de donner un aperçu actuel des opérations des Forces armées canadiennes (FAC) en soulignant certaines réalisations et évolutions. De plus, il est conçu pour aider tous ceux qui jouent un rôle dans l’explication des engagements des FAC au pays et à l’étranger.

Le COIC est responsable de l’ensemble des opérations des FAC au pays, en Amérique du Nord et à l’étranger. Grâce à sa structure intégrée de commandement et de contrôle, le COIC veille à ce que soient atteints les objectifs stratégiques nationaux tout en administrant les opérations dès la première étape de planification, et ce, jusqu’à la fin de la mission. Pour en savoir plus sur le COIC, visitez le http://www.cjoc.forces.gc.ca/index-fra.asp.

 

Les opérations en cours

Le texte suivant fournit le nombre de militaires canadiens qui participent actuellement à des opérations continentales et expéditionnaires. Le total approximatif ne comprend pas les centaines de militaires qui exécutent et appuient des opérations de recherche et de sauvetage partout au Canada.

Qui plus est, des dizaines d’autres soldats des FAC soutiennent des opérations de déploiement en travaillant dans les centres de soutien opérationnel (CSO) et en soutenant ces centres situés en Allemagne et au Koweït. Le COIC assure le fonctionnement des CSO à l’étranger pour faciliter le déplacement des personnes, du matériel, de l’équipement et des provisions à destination et en provenance des théâtres d’opérations où des forces opérationnelles sont déployées.

Note : L'information ci-dessous était à jour en date du 2 avril 2013.

Région et opérations


Canada
Op PALACI – 34

 

OTAN et Europe

Op IGNITION – 160

Op KOBOLD (Kosovo) – 5

Op SNOWGOOSE (Chypre) – 1

 

Amérique latine et Caraïbes

Op HAMLET (Haïti) – 5

 

Asie-Pacifique

Op ATTENTION (Kaboul, Mazar-e-Sharif) – Environ 950

 

Moyen-Orient et Afrique

Op ARTEMIS (région de la mer d’Oman et Northwood au R.-U.) – Environ 240

Op CALUMET (Égypte) – 28

Op FOUNDATION (É.-U., Bahreïn et Qatar) – 13

Op GLADIUS (plateau du Golan) – 3

Op JADE (quartier général de l’ONUST à Jérusalem – trois postes d’observation) – 8

Op PROTEUS (Jérusalem et Cisjordanie) – 20

Op CROCODILE (République démocratique du Congo) – 9

Op SATURN (Darfour) – 6

Op SOPRANO (Soudan du Sud) – 14

Soutien logistique aux opérations françaises (Mali) – (40)

 

Total approximatif – 1,496 + (40)

 

________________________________________________________________________________________

Recherche et sauvetage | Les opérations au Canada

En 2013, des effectifs des FAC ont pris part 135 fois à des opérations de recherche et de sauvetage (SAR). En mars, ce nombre s’est élevé à 43 : 21 dans la région de recherche et de sauvetage (SSR) de Victoria, quatorze dans la SSR de Trenton et huit dans la SSR de Halifax.

Au Canada, les services de recherche et de sauvetage sont intégrés et ils sont assurés par les FAC, la Garde côtière canadienne (GCC), la Gendarmerie royale du Canada (GRC), ainsi que par des organismes fédéraux, provinciaux, municipaux et bénévoles. Les FAC sont les principales responsables du service de recherche et de sauvetage aéronautique, alors que les FAC et la GCC se partagent la responsabilité du service de recherche et de sauvetage maritime. Les FAC offrent des services de grande qualité dans le cadre des opérations de recherche et de sauvetage; des équipes sont prêtes à intervenir immédiatement en tout temps.

Pour obtenir plus de renseignements sur les activités de recherche et de sauvetage au Canada, veuillez consulter les liens suivants :

Document d’information du COIC

Opérations SAR de l’Aviation royale canadienne

Secrétariat national de recherche et de sauvetage

Opérations SAR de la GCC

Opérations SAR de la GRC

Association canadienne des volontaires en recherche et sauvetage

 

________________________________________________________________________________________

L’opération NUNALIVUT | Les opérations continentales à Resolute Bay, au Nunavut

 

L’opération NUNALIVUT , l’une des trois opérations annuelles de protection du territoire des FAC dans le Nord, se déroulera du 2 au 30 avril 2013. Le nombre de participants se chiffrera à 120. Cette année, l’opération aura principalement pour but de montrer les capacités des FAC dans le Grand-Nord, ainsi que leurs capacités de mener des opérations dans un climat hivernal rigoureux et de répondre à toute situation dans le Nord canadien.

Les militaires effectueront des patrouilles de reconnaissance et de surveillance. Ils parcourront plus de 600 kilomètres sur la terre ferme, dans les airs et sur la glace pour se rendre à l’ouest jusqu’à Mould Bay, aux Territoires du Nord‑Ouest, et au nord jusqu’à Isachsen, au Nunavut. Les patrouilles se dérouleront à l’est de Resolute Bay, sur l’île Devon, plus précisément à Griffon Inlet et à Gascoyne Inlet, ainsi que dans Mould Bay. Ces activités permettront d’éprouver la capacité des FAC de déployer leurs effectifs partout dans l’Arctique canadien.

Cette année, environ 30 Rangers canadiens du 1er Groupe de patrouilles des Rangers canadiens participeront à l’opération. Les Rangers canadiens contribuent grandement à l’efficacité opérationnelle des forces militaires dans le Nord. Ils sont les yeux et les oreilles des FAC dans les régions éloignées et isolées du Canada; ils y observent et signalent toute activité inhabituelle. Les Rangers canadiens sont des experts de la vie et du travail sur le terrain; ils sont également des réservistes hautement compétents qui savent comment survivre dans l’Arctique. De plus, ils guident et encadrent les hommes et les femmes de la Force régulière avec qui ils travaillent. Ils transmettent également à ces militaires leur expérience et leurs connaissances collectives à propos des conditions difficiles qui prévalent dans le Grand-Nord.

L’opération NUNALIVUT 2013 tirera parti des capacités de patrouille à motoneige des Rangers canadiens pour mettre en évidence leur capacité d’intervention dans les régions les plus isolées du Nord.

Le 440e Escadron de transport « Vampire » est un autre important participant à l’opération de souveraineté du territoire nordique. Pour soutenir les activités partout dans la région, cet escadron basé à Yellowknife utilise l’appareil de travail ultrarésistant du Nord canadien : le CC-138 Twin Otter. Puisqu’il peut être équipé de skis, cet avion assurera un transport aérien tactique pour les patrouilles et le réapprovisionnement des Rangers canadiens lors de l’opération. Dans le cadre de ces missions de transport aérien et de réapprovisionnement, du carburant, des rations, du matériel et des effectifs seront transportés partout dans le théâtre d’opérations, ce qui nécessitera des atterrissages sur les glaces des mers de l’Arctique. Les Twin Otter seront également utilisés pour accomplir des missions de surveillance et de reconnaissance.

En plus d’affirmer la souveraineté du Canada, l’opération Nunalivut permettra aussi de renforcer les relations dans le Nord canadien entre les FAC et les chefs des communautés ainsi que d’autres intervenants importants des gouvernements fédéral et territorial. L’opération appuie également l’économie du Nord, puisque des contrats seront conclus avec des entreprises de la région dans les domaines du transport, du carburant et de l’hébergement. Il s’agit de la façon la plus appropriée et la plus économique d’assurer les services de soutien à la mission.

 

Pour obtenir plus de renseignements sur l’op Nunalivut, veuillez consulter les liens suivants :

Document d’information du COIC

Document d’information de la FOIN

FOIN, 1er Groupe de patrouille de Rangers canadiens

FOIN, 440e Escadron de transport

Stratégie pour le nord du Canada

 

________________________________________________________________________________________

L’opération CARRIBE | Les opérations dans le bassin des Caraïbes et dans l’est de l’océan Pacifique

L’opération CARRIBE constitue la contribution récurrente des FAC à la campagne multinationale contre le trafic illicite auquel se livre le crime organisé transnational dans l’hémisphère occidental. Le trafic illicite de drogues, d’armes, de fonds et de personnes constitue une source importante de revenue pour les groupes criminels organisés transnationaux et une menace à la sécurité mondiale, nationale et régionale.

Les FAC déploient des effectifs et du matériel dans le cadre de l’opération Martillo, une initiative interarmées et interorganismes menée par les États-Unis qui vise à combattre le trafic illicite dans le bassin des Caraïbes, l’est de l’océan Pacifique et la zone littorale de l’Amérique centrale. Les activités de cette opération sont coordonnées par la Force opérationnelle interorganisationnelle et interarmées (Sud), soit la FOII-Sud, qui constitue le commandement subordonné du United States Southern Command (SOUTHCOM).

Le Canada a récemment envoyé deux navires de défense côtière (NDC), le NCSM Summerside et le NCSM Kingston, pour localiser et suivre des navires d’intérêt. Il a fait de même pour un avion CP-140 Aurora chargé de missions de surveillance aérienne. La mission de 36 jours des deux navires dans le cadre de l’opération CARRIBE a pris fin le 14 mars 2013. Quant à l’avion Aurora, il est revenu au pays après un peu moins de deux semaines de patrouille.

Les équipages des NDC sont principalement composés de marins de la Réserve navale provenant de toutes les régions du Canada. Ces hommes et ces femmes partagent des tâches communes avec leurs homologues de la Force régulière et assument différentes responsabilités, ce qui met à profit les forces et les compétences de chacun et de chacune. Bien que la plupart des réservistes de la Force maritime exercent leurs fonctions à temps partiel et qu’ils ne soient pas obligés de participer à des missions à l’étranger, des affectations comme l’opération CARRIBE leur permettent d’acquérir une expérience inestimable. Ces opérations contribuent aussi à l’intégration des effectifs de la Force régulière et de la Force de réserve de la Marine royale canadienne.

C’est au cours de ce déploiement qu’un détachement d’application de la loi de la garde côtière des États-Unis (LEDET) est monté pour la première fois à bord d’un NDC canadien (NCSM Summerside). Les LEDET mènent et dirigent des opérations d’interdiction (abordage, recherche, saisies et arrestations). En comptant un LEDET à bord du NCSM Summerside, cela a permis à l’opération Martillo de bénéficier d’un bâtiment qui pouvait non seulement suivre des navires d’intérêt, mais aussi les intercepter. Grâce à la présence de ce détachement à bord du NCSM Summerside, les marins canadiens ont pu acquérir de précieuses connaissances sur le mode de fonctionnement de la garde côtière des États-Unis.

Pour illustrer l’efficacité des LEDET : un de ces détachements portait assistance au United States Ship (USS) Gary au moment où son équipage a arrêté un navire transportant plus de 500 kilogrammes de cocaïne, à une distance d’environ 300 milles de la côte pacifique de la Colombie, le 23 février 2013. L’hélicoptère du USS Gary a repéré le navire, dont l’équipage commençait à jeter des balles à la mer. Le LEDET a été envoyé à bord de ce bâtiment et a été en mesure de récupérer une quinzaine balles de cocaïne lancées par-dessus bord.

De plus, c’est dans le cadre de l’opération CARRIBE qu’un sonar latéral a été utilisé pour la première fois à bord d’un navire canadien, permettant ainsi au NCSM Kingston de disposer d’un outil supplémentaire pour accomplir sa mission et à l’équipage d’acquérir des connaissances pratiques. Ce sonar a permis de procéder à la recherche d’engins semi-submersibles coulés.

Dans ce contexte, l’équipage du navire peut placer le sonar latéral dans une sorte de coque partiellement contrôlable appelée poisson. Ce système remorqué permet d’obtenir, pour un examen ultérieur, une imagerie et une base de données concernant l’état du lit marin et les objets qui s’y trouvent. Un véhicule télécommandé peut aussi être envoyé pour examiner de près les objets trouvés.

Pour obtenir plus de renseignements sur l’op CARRIBE, veuillez consulter les liens suivants :

Document d’information sur le COIC

Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international (MAECI), Canada et les Amériques

US SOUTHCOM, Op Martillo

FOIIS

US Coast Guard News Release, Coast Guard, Navy team seize cocaine shipment (interception d’un chargement de cocaïne par une équipe des Forces navales des États-Unis)

US Navy NR, USS Gary, Embarked Coast Guardsmen, Seize a Ton of Cocaine Worth 81 $ million (saisie d’une tonne de cocaïne d’une valeur de 81 millions de dollars)

_______________________________________________________________________________________

L’opération IGNITION | Les opérations en Islande

L’opération IGNITION constitue la participation périodique du Canada à une mission de l’OTAN, la Airborne Surveillance and Interception Capabilities to meet Iceland’s Peacetime Preparedness Needs (les capacités de surveillance et d’interception aériennes afin de combler les besoins du pays en matière de préparation en temps de paix). Il s’agit d’une opération visant à surveiller l’espace aérien de l’Islande et à en assurer la sécurité, au besoin. Puisque l’Islande ne compte pas de force aérienne, son gouvernement a demandé que les alliés de l’OTAN déploient régulièrement des chasseurs à la base aérienne de Keflavik pour assurer la défense de l’espace aérien de la région.

Le Canada a déployé la Force opérationnelle en Islande pendant cinq semaines pour offrir des capacités de surveillance et d’interception aériennes. La Force opérationnelle en Islande comprend un contingent d’environ 160 militaires des FAC, y compris un détachement d’au plus six avions de chasse CF-188 Hornet et un élément de soutien. Le commandant de la Force opérationnelle en Islande est le lieutenant-colonel Darcy Molstad.

C’est la seconde fois que le Canada déploie une force opérationnelle pour soutenir la mission de préparation en temps de paix. Le premier déploiement de la Force opérationnelle en Islande a eu lieu du 28 mars au 30 avril 2011.

En tant que chasseur polyvalent de première ligne de l’Aviation royale canadienne, le CF-188 Hornet modernisé est un chasseur bimoteur polyvalent à haute performance qui peut aussi bien exécuter les rôles d’attaques air‑air (défense aérienne, supériorité aérienne, patrouille de combats aériens) que d’attaques air‑sol (appui aérien rapproché, interdiction aérienne du champ de bataille). À ce titre, les chasseurs offrent des capacités de surveillance et d’interception aériennes conformes aux normes d’alerte de réaction rapide (QRA) de l’OTAN, et ce, en tout temps. QRA signifie qu’un chasseur peut être déployé immédiatement afin d’intercepter et d’identifier tout objet aérien inconnu se trouvant dans l’espace aérien de l’OTAN.

L’élément de soutien comprend le personnel administratif et de soutien, de même que les spécialistes d’entretien des aéronefs, tous essentiels pour maintenir la capacité de l’équipage d’exécuter sa mission.

La mission de préparation en temps de paix est un exemple de solidarité et de cohésion des militaires de l’OTAN pour garantir la santé et de sécurité de l’espace aérien de l’alliance selon une norme uniforme. Le Canada est fier d’appuyer l’OTAN et s’engage à participer pour remplir sa mission en offrant des actifs de défense aérienne pour cette tâche.

En plus de contribuer aux efforts de sécurité régionaux de l’OTAN et aux relations bilatérales du Canada avec l’Islande, l’op IGNITION permet également de défendre la souveraineté du Canada en surveillant et en contrôlant la circulation aérienne dans les approches par le nord-est de l’Amérique du Nord.

 

Pour obtenir plus de renseignements sur l’op IGNITION, veuillez consulter les liens suivants :

Document d’information sur le COIC

Articles vedettes > Op IGNITION déjà en pleine action

Communiqué, L’opération IGNITION 2013 aide à protéger l’espace aérien de l’Islande

Caméra de combat des Forces armées canadiennes

 

________________________________________________________________________________________

Soutien aux opérations françaises | Mali

Depuis le 14 janvier 2013, les FAC fournissent un soutien aérien logistique au gouvernement français dans son intervention militaire au Mali, un pays de l’Afrique de l’Ouest, dans le cadre de l’opération SERVAL. Le soutien du Canada consiste à transporter, entre autres, du personnel, des véhicules et des provisions (nourriture, eau, équipement médical, etc.).

Au départ, la mission devait durer une semaine, mais elle a été prolongée à trois reprises. Plus récemment, le 14 mars 2013, le premier ministre Stephen Harper a déclaré que la mission continuerait aussi longtemps que le Canada le jugerait nécessaire.

La force opérationnelle canadienne est la Force opérationnelle aérienne au Mali, qui est actuellement constituée d’un aéronef de transport de charges lourdes CC-177 Globemaster et d’environ 40 militaires de l’Aviation royale canadienne. Divisés en deux équipes, les équipages se relaient 24 heures sur 24 afin de maintenir un pont aérien continu entre le sud de la France et Bamako, au Mali.

En date du 2 avril 2013, la Force opérationnelle aérienne au Mali a réalisé 46 vols, livrant un total d’environ 1 515 500 kg de matériel et de provisions.

Pour obtenir plus de renseignements sur le soutien du Canada aux opérations françaises au Mali, veuillez consulter les liens suivants :

Document d’information sur le COIC

Page Web du MDN et des FAC

 

________________________________________________________________________________________

L’opération ARTEMIS | Les opérations dans la région de la mer d’Oman

Le 14 mars 2013, le NCSM Regina est retourné à son port d’attache à Esquimalt, en Colombie-Britannique, après un déploiement en mer de huit mois dans le cadre de l’opération ARTEMIS, la participation du Canada à la force opérationnelle interalliée 150 (CTF‑150). Affecté à la Force opérationnelle navale multinationale, l’équipage a mené des opérations de sécurité maritime et de lutte contre le terrorisme dans la région de la mer d’Oman.

En février 2013, le NCSM Regina a été remplacé par le NCSM Toronto, basé à Halifax. L’équipe du NCSM Toronto perpétue la contribution du Canada à la CTF‑150. Cet engagement témoigne clairement de la solidarité du Canada avec ses partenaires et ses alliés, qui travaillent ensemble à assurer la paix et la sécurité maritime dans la grande région du Moyen-Orient.

Le 29 mars 2013, le NCSM Toronto a intercepté un gros chargement de stupéfiants dans l’océan Indien pendant des opérations de lutte contre le terrorisme en cours dans la région. Durant l’inspection du navire suspect par l’équipe d’arraisonnement du NCSM Toronto, quelque 500 kg d’héroïne d’une valeur marchande estimée à plus de 100 millions de dollars ont été découverts. La drogue a été confisquée sans recours à la force et sera détruite. Il s’agit de l’une des plus grandes saisies d’héroïne effectuées dans la zone de responsabilité de la Force maritime internationale et celle-ci joue un rôle crucial dans la perturbation des moyens de financement des réseaux terroristes de la région.

Du 6 au 24 mai 2013, le NCSM Toronto participera à l’exercice International Mine Counter Measure 2013 (IMCMEX13) en compagnie de navires de plus de 30 pays. IMCMEX 2013 est un exercice naval multinational de lutte contre les mines tenu par le Commandement central des forces navales des États-Unis dans la région du golfe Persique. Il vise à préserver la liberté de navigation dans les voies navigables internationales au Moyen-Orient et à favoriser la stabilité de la région. Ces types d’exercices multinationaux permettent de renforcer les liens, la coopération et l’interopérabilité parmi les alliés et les nations aux vues similaires qui sont actifs dans la région.

IMCMEX 2013 comprend l’intégration du personnel et de la flotte, une formation en matière de sécurité, un colloque pour les officiers généraux et une formation pratique en mer. Il comprend aussi des scénarios de sécurité en mer supplémentaires qui permettent aux participants de tester l’ensemble de leurs capacités.

 

Pour obtenir plus de renseignements sur l’op ARTEMIS, veuillez consulter les liens suivants :

Document d’information sur le COIC

Caméra de combat des Forces armées canadiennes

Communiqué, Le NCSM Regina retourne à son port d’attache

Articles vedettes – Les membres de l’équipage du NCSM Regina reçoivent l’Étoile de campagne générale

Communiqué, Saisie historique de stupéfiants par le NCSM Toronto

DANS LES RÉGIONS

 

La Direction de la mobilisation stratégique – Affaires publiques comprend cinq bureaux des affaires publiques de la Défense nationale (BAPDN) répartis dans tout le pays, son quartier général étant
situé dans la région de la capitale nationale.
Ces centres d’excellence permettent de repérer et de coordonner les programmes de relations avec les intervenants en favorisant le maintien d’un réseau d’analystes principaux de la défense, d’universitaires, de chefs d’entreprise, de représentants des médias rédactionnels et spécialisés, de personnes-ressources à l’échelle municipale et de dirigeants des secteurs communautaire et du divertissement.

Découvrez ce qui se passe dans votre collectivité en cliquant sur les noms des régions ci-dessous.

Le contenu que nous vous proposons est fourni et géré par des membres des équipes de chacun des BAPDN. N’hésitez pas à communiquer avec les BAPDN si vous avez des questions ou si vous souhaitez coordonner une activité ou demander la présence d’un conférencier du MDN et des FC dans votre région.

Atlantique

Québec

La région de la capitale nationale

Ontario

Prairies et régions du Nord

Pacifique

________________________________________________________________________________________

Au sujet de Connexion Défense

Connexion Défense est un bulletin électronique produit par la Direction de la mobilisation stratégique – Affaires publiques à l’intention des intervenants externes. Il vise à renseigner les Canadiens sur les questions liées à la défense et à susciter leur intérêt en la matière en les amenant à mieux connaître et comprendre les Forces armées canadiennes.

Notre bulletin électronique mensuel a pour but de vous tenir au courant des nouvelles et des activités du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes.

Si vous avez des commentaires ou des questions, n’hésitez pas à nous les transmettre aux coordonnées suivantes :

La Direction de la mobilisation stratégique – Affaires publiques

Quartier général de la Défense nationale

Téléphone : 819-997-1733

Télécopieur : 819-997-0250

connexion@forces.gc.ca

 

 

Avis importants